Dominique Wolton

Directeur de recherche au CNRS, Dominique Wolton a successivement dirigé le programme Science, Technologie, Société du CNRS (1980 – 1985), le Laboratoire de communication politique (1988 – 2006) puis créé en 2007 l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC). Depuis 1988, il dirige la revue internationale « Hermès » qui a pour objectif d’étudier de manière interdisciplinaire la communication, dans ses rapports avec les individus, les techniques, les cultures, les sociétés. Il dirige également la collection « Communication », lancée en 1998, ainsi que la collection « Les Essentiels d’Hermès », lancée en 2008.

Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, dont « Indiscipliné, 35 ans de recherches », publié en 2012,  Dominique Wolton s’est attaché à l’analyse des rapports entre culture, communication, société et politique. Après avoir beaucoup écrit sur les médias, la communication politique, l’Europe, Internet, il s’est intéressé aux conséquences politiques et culturelles de la mondialisation de l’information et de la communication. Pour lui, l’information et la communication sont un des enjeux politiques majeurs du XXIe siècle et la cohabitation culturelle un impératif à construire comme condition de la 3e mondialisation. Il considère les cultures de l'outre-mer français comme un modèle dont doivent s'inspirer la France métropolitaine et le reste de l'Occident en matière d'intégration.

Ancien membre du Haut Conseil de la Francophonie (2004-2006), Dominique Wolton est membre du Conseil d’Administration du Groupe France Télévisions, de l’Académie des technologies et de l’Académie des sciences de l’Outre Mer et président du Conseil de l’Ethique Publicitaire. Il est chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur et officier des Ordres du Mérite, des Palmes académiques et des Arts et Lettres. Il a reçu en 2000 le Prix Georges-Pompidou et Prix du livre France Télévision.